Là où la nuit pleure et implore
l'encre de mon ombre s'évapore, je suis prisonnière de mon sort. Là où la lumière me dévore comme des fers je traîne mes remords. #CFA0E9