avatar

AGE : 34 ans
RACE : hybride biche
LIE(E) A : Teddy J. Oswald
METIER : voleuse à plein temps
STATUT : SDF, célibataire et deux enfants
AVIS SUR LA GUERRE : ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh
Voir le profil de l'utilisateur http://rftm.forumactif.org/ http://rftm.forumactif.org/
TEST RANG
Dim 21 Aoû - 0:07

mon avatar

JANNAH CHANG

WHAT THE HELL GOING ON ? CAN SOMEONE HELP ME PLEASE ?

  • Âge32 ans
  • Origine(s)Malaisienne par son père, marocaine par sa mère
  • sexeFemelle
  • OrientationPansexuelle, il n'y a que les sentiments qui comptent
  • GroupeHybride neutre
  • métierécrire métier
  • Niveau socialpauvre/moyen/riche
  • RaceRenne
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !

275 mots minimum, soit environs 30 lignes Word.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam varius metus eget euismod scelerisque. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Praesent id lectus in orci lacinia vulputate. Integer tempor commodo risus, sit amet condimentum turpis faucibus eu. Mauris a tellus placerat, elementum massa sit amet, molestie ex. Vivamus tincidunt augue quis nibh iaculis, a aliquet leo ullamcorper. Quisque ullamcorper ullamcorper leo a feugiat. Proin sed felis luctus, imperdiet lectus id, imperdiet ex. Maecenas pharetra, arcu pharetra iaculis laoreet, nunc mi blandit enim, nec faucibus erat ipsum ac tortor. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam varius metus eget euismod scelerisque. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Praesent id lectus in orci lacinia vulputate. Integer tempor commodo risus, sit amet condimentum turpis faucibus eu. Mauris a tellus placerat, elementum massa sit amet, molestie ex. Vivamus tincidunt augue quis nibh iaculis, a aliquet leo ullamcorper. Quisque ullamcorper ullamcorper leo a feugiat. Proin sed felis luctus, imperdiet lectus id, imperdiet ex. Maecenas pharetra, arcu pharetra iaculis laoreet, nunc mi blandit enim, nec faucibus erat ipsum ac tortor. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia.
mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !

On t'a toujours dis que tu ressemblais à ta mère, que tu étais son portrait craché et que tu allais devenir une femme plus que ravissante. Au début tu t'en moquais mais avec le temps, tu as du apprendre à faire avec et à accuser ces remarques pourtant si positives. Ta mère était belle dans son uniforme d’hôtesse, elle était désirable et féminine à souhait. Tu ne pouvais donc comprendre les raisons de ces réflexions sur ton corps à toi qui n'avait très clairement rien à voir avec celle t'ayant mis au monde mais tu les remerciais gentiment, faussant un sourire.

Tu étais grande toi aussi, bien plus que ton frère lorsqu'il avait ton âge, un mètre soixante douze à tout casser pour peut-être cinquante neuf kilogrammes. Tu es fine Jannah, toute en muscles pour te permettre de courir sur de grandes distances et semer ces misérables policiers cherchant à te mettre la main dessus et pour leur mener la vie encore plus dure, tu es agile, te servant de tes mains pourtant encore si douces pour agripper à la petite brique dépassant de ce muret pour leur fausser compagnie ou encore pour rattraper cette chaîne pendant de ce conteneur finalement trop loin pour te réceptionner correctement. Il te fallait survivre dans ce monde sauvage, il te fallait serrer les dents et faire en sorte de vivre chaque jour comme le précédent alors tu as tout fait pour sculpter ton corps comme il se devait d'être : fort. Un corps entretenu sans pour autant te faire ressembler à une bodybuildée mais plutôt à une femme ravissante et fière de son corps.

Et lorsque tu le désirais, tu pouvais l'être cette femme ravissante. Une peau mâte, un teint hâlé douce au toucher comme de la soie malgré les deux cicatrices ayant prit place sur tes poignets comme deux jumelles inséparables, souvenirs douloureux d'une enfance terrible et bien plus difficile que tu ne le laissais paraître. Alors tu souris doucement. Illuminant ton visage aux traits aussi durs qu'affectueux. Tu es une femme maintenant et tes yeux légèrement en amandes d'un marron profond le montre bien, aussi vide que pétillant, sérieux que joueur, dévoilant malheureusement que trop bien tes émotions du moment. Et quel paradoxe quand on sait qu'à l'époque tu semblais vide de toute émotion, véritable chien de combat prête à tout pour parvenir à ses fins, te voilà devenue émotive et bien plus vivante. Ton petit nez aquilin semble tout mignon et tes lèvres n'attendent que d'être embrassées pour la première fois. Terriblement plus mignon que cette larme tatouée sous ton œil droit, là pour ne jamais oublier ta véritable nature.

Parfois, tu passes ta main contre ton cou, marqué d'une petite tâche de naissance plus brune mais devenue presque inexistante puis automatiquement, les gens continueront sûrement de baisser le regard sur ta poitrine, bien présente et visible à la vue de tous, un bonnet D t'ayant gêné pendant de nombreuses années mais avec lequel tu as appris à vivre, souvent tu dis que tu aurais préféré être plate et sans formes pour ne pas avoir à subir ces regards dérangeants mais ça aussi, tu as appris à le supporter. Et quand ce n'est pas sur ton buste que les autres louchent, c'est lorsque tu es de dos, leur laissant libre contemplation, tu t'en souviens de cette réflexion venant d'un homme ayant tâté à t'acheter, de tes hanches et fessier. Oui tu lui avais collé une droite, te valant une douche froide et un repas en moins pour cet affront.

Et c'est aussi à ce moment, après qu'ils aient à peine regarder tes fines jambes endurantes que lui les rappellent à l'autre de ta voix forte et autoritaire dans la plupart des cas comme pour les forcer à te regarder de nouveau dans les yeux et cette fois, ta main passe dans ta tignasse corbeau bien peignée et impeccable d'où dépasse deux petites oreilles de biche que tu caches parfois sous un chapeau  ou un foulard. Coupés à mi-épaules, tu attaches souvent les deux plus grandes mèches en deux tresses bien qu'il t’arrive de changer souvent en fonction de tes envies.

Ce changement se ressent aussi pour ton style vestimentaire et à vrai dire tu n'en possèdes pas vraiment. A l'époque, tu portais des vêtements amples, sarrouels, débardeurs et rangers militaires pour garder tes pieds à l'abri de tes escapades et bien que tu arrives à porter des robes et autres vêtements raffinés et féminins, tu as une sainte horreur des talons, n'arrivant pas à marcher avec malgré tes nombreux essais mais au moins tu te rechignes plus, sachant te montrer ravissante quand il le faut sans avoir délaissé ton style décontracté faisant toute la différence.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !

« Jannah ? C'était une enfant difficile. Elle n'a pas eu trop le choix vous savez, elle s'est toujours battue courageusement pour s'en sortir. »
Abdeladim CHANG, le grand frère.

Tu es née dans ce trou à rat. A Kland bien exactement, dans l'état de Selangor en Malaisie, cette ville reconnue mondialement pour son port. Tu aurais pu vivre une vie heureuse entourée de son grand frère et de sa petite sœur, tu as eu une mère aimante hôtesse de l'air et avait tout l'amour nécessaire malgré un père absent, parti tel un lâche et sûrement sans abri à l'heure qu'il est. Le manque d'argent et la pauvreté n'était pas un soucis au début : vous savez, quand on est un enfant de quatre ans, on ne pense qu'à s'amuser et faire rire son monde. Tu étais comme ça, une adorable enfant que as vécu comme elle le pouvait, prenant son frère de quinze ans comme sa figure paternelle.

« C'était une bonne élève, un peu dure à gérer par moment mais gentille comme tout. Elle protégeait toujours sa petite sœur et leur relation était vraiment adorable. »
maîtresse de petite école.

Tu aimais cette sœur d'un an ta cadette, elle était la deuxième femme de ta vie après ta mère, celle a qui il ne doit rien arriver, celle que garderait près de toi toute ta vie si tu le souhaitais. Tu l'aimais, tu l'adulais. Elkasmia, elle était parfaite. Elle était jolie avec ses bouclettes brunes, ses yeux vert et ses petites mains d'enfant. Tu as grandis avec elle, ne la lâchant pas un seul instant, s'occupant du moindre de ses soucis, la moindre de ses peines et de ses envies. Si elle pleurait, tu allais la consoler, si un garçon lui avait brisé le cœur, tu allais te charger de son cas personnellement et tu faisais ton possible pour l'aider à rendre ses devoirs dans les temps.

Elle était studieuse, tu avais décroché avec le temps. Elle avait treize ans, tu en avais quatorze. Abdeladim avait bien grandit et c'est lui qui avait reprit le flambeau de la famille après la mort de votre mère, décédée d'une balle perdue en passant dans un coin chaud de la ville, dans le port. C'était un passage horrible de ta vie que tu préfères oublier. La tristesse, la haine, la désolation, l'abandon, tu avais ressenti tout ça, cette sensation de vide qui vous transperce le cœur et les pleurs de cette sœur ne souhaitant pas s'arrêter.

« Après la mort de notre mère, Jannah s'est occupée de moi comme une mère, je lui dois tout. Elle mérite mieux. »
Elkasmia CHANG, la petite sœur.

Tu es tombée en dépression après cette tragédie, pour tout avouer, tu ne savais plus quoi faire, tu n'arrivais plus à avancer, squatter la maison en fumant malgré les interdictions d'Abdeladim, lui qui n'avait plus aucune autorité sur ta petite personne. Oui tu étais devenue une petite délinquante du dimanche, côtoyant les petits branleurs dévalisant les marchés et traumatisant les petits à la maternelle. Tu t'enfonçais vulgairement, toi qui avais tout pour réussir te voilà maintenant à fumer et boire alors que tu avais à peine seize ans. Dans ces lieux misérables, on mûrît plus vite et tu échappais à la vigilance de ton frère qui faisait tout pour vous nourrir, se tuant à la tâche pour y arriver.

« J'ai tout fait pour m'en occuper correctement mais elle était infernale. Insultante et même violente, je n'en pouvais plus. »
Abdeladim CHANG, le grand frère.


Oui tu étais un monstre. Un monstre cachant son doux visage pour ceux qu'elle aimait. Une carapace te permettant de rester forte dans toutes les situations se présentant à toi, pour ainsi survivre et ramener un supplément d'argent au gérant de la famille. Tu as fais tout ça pour Alkasmia, pour qu'elle puisse avoir un avenir et une vie de famille formidable. Si tu devais mourir pour elle, alors tu aurais donné ta vie sans la moindre hésitation, tu aurais véritablement tout fait.

Tu frappais, tu volais, tu explosais. Tu courrais partout, échappant aux forces de l'ordre en sautant de conteneur en conteneur, grippant et fuyant dans les endroits improbables. Ils jouaient avec la chef des lieux, tu étais à domicile et eux à l'étranger. Personne ne pouvait te battre à ton terrain de jeux, demoiselle dont la vie ne semblait tenir qu'à un fil.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : Couscous
Âge : 19 ans
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : Il était dans mes belles fesses
Présence : Autant que possible avec la fac
Ton avatar, c'est : Fareeha Amari (Pharah) • Overwatch
©linus pour Epicode
avatar

AGE : 34 ans
RACE : hybride biche
LIE(E) A : Teddy J. Oswald
METIER : voleuse à plein temps
STATUT : SDF, célibataire et deux enfants
AVIS SUR LA GUERRE : ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh
Voir le profil de l'utilisateur http://rftm.forumactif.org/ http://rftm.forumactif.org/
TEST RANG
Sam 24 Sep - 12:13
TEST POUR LA SIGNATURE
avatar

AGE : 34 ans
RACE : hybride biche
LIE(E) A : Teddy J. Oswald
METIER : voleuse à plein temps
STATUT : SDF, célibataire et deux enfants
AVIS SUR LA GUERRE : ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh ceci est mon avis sur la guerre wesh
Voir le profil de l'utilisateur http://rftm.forumactif.org/ http://rftm.forumactif.org/
TEST RANG
Sam 24 Sep - 20:54
_r1_250.png" alt="mon avatar"/>

JANNAH CHANG

WHAT THE HELL GOING ON ? CAN SOMEONE HELP ME PLEASE ?

  • Âge35 ans
  • Origine(s)Française
  • sexeFemelle
  • OrientationPanromantique
  • GroupeIleris, hybride révolutionnaire
  • métierécrire métier
  • Niveau socialmoyen, veuve
  • Raceveuve noire
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !

275 mots minimum, soit environs 30 lignes Word.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam varius metus eget euismod scelerisque. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Praesent id lectus in orci lacinia vulputate. Integer tempor commodo risus, sit amet condimentum turpis faucibus eu. Mauris a tellus placerat, elementum massa sit amet, molestie ex. Vivamus tincidunt augue quis nibh iaculis, a aliquet leo ullamcorper. Quisque ullamcorper ullamcorper leo a feugiat. Proin sed felis luctus, imperdiet lectus id, imperdiet ex. Maecenas pharetra, arcu pharetra iaculis laoreet, nunc mi blandit enim, nec faucibus erat ipsum ac tortor. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam varius metus eget euismod scelerisque. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Praesent id lectus in orci lacinia vulputate. Integer tempor commodo risus, sit amet condimentum turpis faucibus eu. Mauris a tellus placerat, elementum massa sit amet, molestie ex. Vivamus tincidunt augue quis nibh iaculis, a aliquet leo ullamcorper. Quisque ullamcorper ullamcorper leo a feugiat. Proin sed felis luctus, imperdiet lectus id, imperdiet ex. Maecenas pharetra, arcu pharetra iaculis laoreet, nunc mi blandit enim, nec faucibus erat ipsum ac tortor. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia. Pellentesque et felis sit amet est laoreet lacinia.
mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !

On t'a toujours dis que tu ressemblais à ta mère, que tu étais son portrait craché et que tu allais devenir une femme plus que ravissante. Au début tu t'en moquais mais avec le temps, tu as du apprendre à faire avec et à accuser ces remarques pourtant si positives. Ta mère était belle dans son uniforme d’hôtesse, elle était désirable et féminine à souhait. Tu ne pouvais donc comprendre les raisons de ces réflexions sur ton corps à toi qui n'avait très clairement rien à voir avec celle t'ayant mis au monde mais tu les remerciais gentiment, faussant un sourire.

Tu étais grande toi aussi, bien plus que ton frère lorsqu'il avait ton âge, un mètre soixante douze à tout casser pour peut-être cinquante neuf kilogrammes. Tu es fine Jannah, toute en muscles pour te permettre de courir sur de grandes distances et semer ces misérables policiers cherchant à te mettre la main dessus et pour leur mener la vie encore plus dure, tu es agile, te servant de tes mains pourtant encore si douces pour agripper à la petite brique dépassant de ce muret pour leur fausser compagnie ou encore pour rattraper cette chaîne pendant de ce conteneur finalement trop loin pour te réceptionner correctement. Il te fallait survivre dans ce monde sauvage, il te fallait serrer les dents et faire en sorte de vivre chaque jour comme le précédent alors tu as tout fait pour sculpter ton corps comme il se devait d'être : fort. Un corps entretenu sans pour autant te faire ressembler à une bodybuildée mais plutôt à une femme ravissante et fière de son corps.

Et lorsque tu le désirais, tu pouvais l'être cette femme ravissante. Une peau mâte, un teint hâlé douce au toucher comme de la soie malgré les deux cicatrices ayant prit place sur tes poignets comme deux jumelles inséparables, souvenirs douloureux d'une enfance terrible et bien plus difficile que tu ne le laissais paraître. Alors tu souris doucement. Illuminant ton visage aux traits aussi durs qu'affectueux. Tu es une femme maintenant et tes yeux légèrement en amandes d'un marron profond le montre bien, aussi vide que pétillant, sérieux que joueur, dévoilant malheureusement que trop bien tes émotions du moment. Et quel paradoxe quand on sait qu'à l'époque tu semblais vide de toute émotion, véritable chien de combat prête à tout pour parvenir à ses fins, te voilà devenue émotive et bien plus vivante. Ton petit nez aquilin semble tout mignon et tes lèvres n'attendent que d'être embrassées pour la première fois. Terriblement plus mignon que cette larme tatouée sous ton œil droit, là pour ne jamais oublier ta véritable nature.

Parfois, tu passes ta main contre ton cou, marqué d'une petite tâche de naissance plus brune mais devenue presque inexistante puis automatiquement, les gens continueront sûrement de baisser le regard sur ta poitrine, bien présente et visible à la vue de tous, un bonnet D t'ayant gêné pendant de nombreuses années mais avec lequel tu as appris à vivre, souvent tu dis que tu aurais préféré être plate et sans formes pour ne pas avoir à subir ces regards dérangeants mais ça aussi, tu as appris à le supporter. Et quand ce n'est pas sur ton buste que les autres louchent, c'est lorsque tu es de dos, leur laissant libre contemplation, tu t'en souviens de cette réflexion venant d'un homme ayant tâté à t'acheter, de tes hanches et fessier. Oui tu lui avais collé une droite, te valant une douche froide et un repas en moins pour cet affront.

Et c'est aussi à ce moment, après qu'ils aient à peine regarder tes fines jambes endurantes que lui les rappellent à l'autre de ta voix forte et autoritaire dans la plupart des cas comme pour les forcer à te regarder de nouveau dans les yeux et cette fois, ta main passe dans ta tignasse corbeau bien peignée et impeccable d'où dépasse deux petites oreilles de biche que tu caches parfois sous un chapeau  ou un foulard. Coupés à mi-épaules, tu attaches souvent les deux plus grandes mèches en deux tresses bien qu'il t’arrive de changer souvent en fonction de tes envies.

Ce changement se ressent aussi pour ton style vestimentaire et à vrai dire tu n'en possèdes pas vraiment. A l'époque, tu portais des vêtements amples, sarrouels, débardeurs et rangers militaires pour garder tes pieds à l'abri de tes escapades et bien que tu arrives à porter des robes et autres vêtements raffinés et féminins, tu as une sainte horreur des talons, n'arrivant pas à marcher avec malgré tes nombreux essais mais au moins tu te rechignes plus, sachant te montrer ravissante quand il le faut sans avoir délaissé ton style décontracté faisant toute la différence.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !

« Jannah ? C'était une enfant difficile. Elle n'a pas eu trop le choix vous savez, elle s'est toujours battue courageusement pour s'en sortir. »
Abdeladim CHANG, le grand frère.

Tu es née dans ce trou à rat. A Kland bien exactement, dans l'état de Selangor en Malaisie, cette ville reconnue mondialement pour son port. Tu aurais pu vivre une vie heureuse entourée de son grand frère et de sa petite sœur, tu as eu une mère aimante hôtesse de l'air et avait tout l'amour nécessaire malgré un père absent, parti tel un lâche et sûrement sans abri à l'heure qu'il est. Le manque d'argent et la pauvreté n'était pas un soucis au début : vous savez, quand on est un enfant de quatre ans, on ne pense qu'à s'amuser et faire rire son monde. Tu étais comme ça, une adorable enfant que as vécu comme elle le pouvait, prenant son frère de quinze ans comme sa figure paternelle.

« C'était une bonne élève, un peu dure à gérer par moment mais gentille comme tout. Elle protégeait toujours sa petite sœur et leur relation était vraiment adorable. »
maîtresse de petite école.

Tu aimais cette sœur d'un an ta cadette, elle était la deuxième femme de ta vie après ta mère, celle a qui il ne doit rien arriver, celle que garderait près de toi toute ta vie si tu le souhaitais. Tu l'aimais, tu l'adulais. Elkasmia, elle était parfaite. Elle était jolie avec ses bouclettes brunes, ses yeux vert et ses petites mains d'enfant. Tu as grandis avec elle, ne la lâchant pas un seul instant, s'occupant du moindre de ses soucis, la moindre de ses peines et de ses envies. Si elle pleurait, tu allais la consoler, si un garçon lui avait brisé le cœur, tu allais te charger de son cas personnellement et tu faisais ton possible pour l'aider à rendre ses devoirs dans les temps.

Elle était studieuse, tu avais décroché avec le temps. Elle avait treize ans, tu en avais quatorze. Abdeladim avait bien grandit et c'est lui qui avait reprit le flambeau de la famille après la mort de votre mère, décédée d'une balle perdue en passant dans un coin chaud de la ville, dans le port. C'était un passage horrible de ta vie que tu préfères oublier. La tristesse, la haine, la désolation, l'abandon, tu avais ressenti tout ça, cette sensation de vide qui vous transperce le cœur et les pleurs de cette sœur ne souhaitant pas s'arrêter.

« Après la mort de notre mère, Jannah s'est occupée de moi comme une mère, je lui dois tout. Elle mérite mieux. »
Elkasmia CHANG, la petite sœur.

Tu es tombée en dépression après cette tragédie, pour tout avouer, tu ne savais plus quoi faire, tu n'arrivais plus à avancer, squatter la maison en fumant malgré les interdictions d'Abdeladim, lui qui n'avait plus aucune autorité sur ta petite personne. Oui tu étais devenue une petite délinquante du dimanche, côtoyant les petits branleurs dévalisant les marchés et traumatisant les petits à la maternelle. Tu t'enfonçais vulgairement, toi qui avais tout pour réussir te voilà maintenant à fumer et boire alors que tu avais à peine seize ans. Dans ces lieux misérables, on mûrît plus vite et tu échappais à la vigilance de ton frère qui faisait tout pour vous nourrir, se tuant à la tâche pour y arriver.

« J'ai tout fait pour m'en occuper correctement mais elle était infernale. Insultante et même violente, je n'en pouvais plus. »
Abdeladim CHANG, le grand frère.


Oui tu étais un monstre. Un monstre cachant son doux visage pour ceux qu'elle aimait. Une carapace te permettant de rester forte dans toutes les situations se présentant à toi, pour ainsi survivre et ramener un supplément d'argent au gérant de la famille. Tu as fais tout ça pour Alkasmia, pour qu'elle puisse avoir un avenir et une vie de famille formidable. Si tu devais mourir pour elle, alors tu aurais donné ta vie sans la moindre hésitation, tu aurais véritablement tout fait.

Tu frappais, tu volais, tu explosais. Tu courrais partout, échappant aux forces de l'ordre en sautant de conteneur en conteneur, grippant et fuyant dans les endroits improbables. Ils jouaient avec la chef des lieux, tu étais à domicile et eux à l'étranger. Personne ne pouvait te battre à ton terrain de jeux, demoiselle dont la vie ne semblait tenir qu'à un fil.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : Couscous
Âge : 19 ans
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : Il était dans mes belles fesses
Présence : Autant que possible avec la fac
Ton avatar, c'est : Fareeha Amari (Pharah) • Overwatch
©linus pour Epicode
Contenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: